FAQ - Demandes fréquentes

DEMANDES FRÉQUENTES SUR LE SÉCHAGE DU BOIS

Les réponses des spécialistes BASCHILD aux questions récurrentes.

Votre question ne figure pas parmi celles-ci? Contactez-nous!

L’arbre qui vient d’être coupé contient beaucoup d’eau, ce qui constitue un obstacle à son traitement et à sa conservation.

La quantité excessive d’eau doit être éliminée par un processus de séchage et être réduite aux valeurs d’humidité finale acceptables afin de permettre un usage commercial du matériau.

Ce processus délicat ne doit pas endommager le bois.

Le bois est un matériau hygroscopique qui a une tendance naturelle à relâcher et à absorber l'humidité du milieu dans lequel il se trouve. Pour cette raison, lors du processus de séchage, le bois est amené à une valeur finale d'humidité la plus proche possible de celle de l'humidité du milieu dans lequel il sera utilisé. 


Grâce à un séchage artificiel approprié, on peut éviter l'altération du matériau après le traitement et augmenter sa valeur commerciale.

Parmi les technologies destinées à sécher le bois, le séchage traditionnel à l’air chaud est assurément celle la plus répandue, grâce à l’excellent rapport entre le coût de l’investissement et la productivité.

Les séchoirs pour bois BASCHILD TDK font partie de cette catégorie.

Le séchage artificiel est un procédé fondamental dans le traitement du bois, car il présente de nombreux avantages par rapport au séchage naturel, comme la réduction du volume des déchets et des temps de stockage.

Le processus de séchage consiste à créer, à l'intérieur de cellules spéciales, un climat favorisant l'élimination progressive et contrôlée de l'humidité du bois. 

Les paramètres essentiels qu’il faut régler en fonction des caractéristiques du bois sont : la température, l’humidité de l’air et la ventilation.

Les températures varient selon les caractéristiques du bois à sécher.

L'humidité est un facteur décisif pour la durée du processus de séchage et pour la qualité finale du bois : un séchage trop rapide peut provoquer des dommages sérieux ; un séchage trop lent peut causer la formation de moisissures.

L'air a un double rôle : il amène la chaleur du système de chauffage vers le bois et absorbe son humidité.

Les cellules BASCHILD TDK permettent un séchage de qualité élevée, en gérant au mieux les variables qui caractérisent le processus.

L’installation de séchage vise à réduire l’humidité du bois le plus rapidement possible. 

Le principe de fonctionnement de l'installation de séchage consiste à faire passer de l'air chaud à travers les piles de bois afin d'en faire évaporer l'humidité.

La température et l'humidité de l'air sont contrôlées et réglées par un système électronique.

Le déplacement de l'air, à l'intérieur de l'installation, est généré par l'action de ventilateurs réversibles.

En traversant les piles, l'air s'est humidifié et refroidi et revient aux conditions initiales grâce¬: au chauffage, au renouvellement partiel de l'air et à l'humidification de l'air.

Les cellules de séchage traditionnelles, en se fondant sur des principes physiques élémentaires, utilisent l’air comme vecteur pour extraire l’humidité du bois et la transférer à l’air. 

Les séchoirs pour bois BASCHILD TDK appliquent ce principe à l’intérieur des chambres construites en aluminium et équipées de systèmes de chauffage, de ventilation, de recirculation de l’air et d’humidification. On peut ainsi faire varier la température et le degré d’humidité de l’air à l’intérieur de la cellule et, donc, modifier la température et l’humidité du bois.

La durée de séchage est un paramètre difficile à prévoir, car elle dépend du type de bois, de l’épaisseur et de plusieurs autres facteurs. 

C’est pour cette raison qu’elle ne peut être calculée que d’une manière approximative.

La durée de séchage est influencée par : la structure et la densité du bois, l’humidité de l’air extérieur, la température, le gradient, le flux d’air entre les piles et le type de séchoir. 

Les cellules BASCHILD TDK sont personnalisées selon les caractéristiques du bois qu’il faut sécher.

Les objectifs du traitement thermique (appelé aussi modification) du bois sont: la variation chromatique, la récupération du matériau présentant des défauts chromatiques et la valorisation des espèces de bois n’ayant pas une grande valeur commerciale.

La modification thermique du bois ne peut être appliquée que sur un matériau déjà séché et, généralement, ne s’effectue que sur le produit semi-manufacturé.  

Les traitements thermiques donnent des résultats différents selon l’espèce de bois, avec une nette différence entre les feuillus et les conifères. 

C’est principalement dans le secteur de l’ameublement de jardin, dans les sols et les revêtements extérieurs, le parquet pré-collé (comme couche noble) et dans le secteur nautique que le traitement thermique est le plus employé, mais cette application peut être élargie à d’autres segments de la filière. 

Depuis des années, BASCHILD s’occupe de la diffusion sur le marché de cellules à haute température, de séchoirs qui confèrent au bois de nouvelles caractéristiques esthétiques et fonctionnelles. Les cycles à haute température sont effectués à l’intérieur de séchoirs spéciaux, faisant partie de la famille ATK. Il s’agit de cellules présentant une haute technologie, à la fois, du point de vue mécanique et celui de la gestion du processus. 

La température de chauffage provoque une réduction du poids du bois, comparé au poids initial, due à la perte de l’eau, liée aux extraits volatils. Avec l’augmentation de la température, on assiste aux modifications chimiques des composants macromoléculaires des parois cellulaires, ainsi qu’à des changements de couleur.

Actuellement, le traitement thermique du bois est effectué à des températures comprises entre 180°C et 260°C, vu qu’en-deçà de 140°C, seules de légères variations des propriétés du matériau se produisent, tandis qu’au-delà de 300°C, la température provoque une grave dégradation du bois.

Le traitement peut être effectué dans un milieu composé d’air, de gaz inertes ou bien sous vide. Au cours de certains processus, le chauffage du bois est réalisé avec de l’huile, qui agit comme vecteur pour le transfert de chaleur et exclut l’oxygène (responsable de processus d’oxydation). 

Le traitement du bois peut s’effectuer dans un four étanche, dans lequel il y a une hausse de pression conséquente.

Si du bois frais est traité, le processus s’effectue en présence de vapeur à haute pression, tandis que l’eau sort par un conduit. La présence d’eau ou de vapeur d’eau, dans le milieu du traitement, influence les effets de la modification thermique et le transfert de chaleur à l’intérieur du bois.

Si le traitement s’effectue à sec, le bois se déshydrate avant que la modification thermique ne se produise ; l’eau peut aussi être éliminée grâce à un système de recirculation, équipé d’un condenseur.

Dans les fours étanches, lors du processus, l’eau évaporée reste dans le milieu sous forme de vapeur à haute pression. La vapeur peut aussi être injectée dans le four pour agir soit comme vecteur de déplacement de la chaleur, soit comme système d’isolation pour limiter les processus d’oxydation.

ATK est la cellule à haute température, le fruit de la recherche BASCHILD.

La technique du pré-séchage permet de baisser l’humidité du bois à peine scié de 20 à 25%, grâce au traitement dans des cellules fermées et à température et humidité constantes.

Il ne s’agit pas d’une alternative au séchage, mais une alternative au dépôt de bois traditionnel. 

Le bois extrait des cellules de pré-séchage doit être séché afin d’obtenir des teneurs d’humidité inférieures à 20%.

L’utilisation des pré-séchoirs BASCHILD PDK facilite l’entreposage de grands volumes de bois dans un milieu qui les protège des tensions et des fissures. 

La vaporisation est destinée à améliorer les caractéristiques esthétiques du bois

Le bois est déposé à l’intérieur d’une chambre fermée et saturée de vapeur d’eau, pendant une période de temps directement proportionnelle à l’intensité de couleur que l’on souhaite obtenir.

L’action de la vapeur, avec une température de l’air de l’ordre de +90°C, dissout les sels et les sucres présents dans le bois, en faisant varier sa coloration naturelle. 

Généralement, la vaporisation s’applique à certains types de bois, tels que le hêtre, l’érable, le mélèze et le bambou, mais elle peut être élargie à d’autres espèces.

BASCHILD offre deux modèles de vaporisateurs: les vaporisateurs directs DVK-D et les vaporisateurs indirects DVK-I.

Les cellules de vaporisation sont utilisées pour faire varier la coloration du bois, grâce à l’action de la vapeur. Les deux paramètres principaux sont donc la température et le temps de vaporisation. 

Le cycle de vaporisation est habituellement effectué en deux phases pour une durée totale de 10 à 15 heures. 

Dans la première phase, la vapeur est portée à une température intermédiaire (par ex. + 70°C), maintenue pendant quelques heures. Puis, le degré de température est augmenté jusqu’à atteindre le point maximal de 96°C, température qui est encore maintenue constante pendant quelques heures. 

Ensuite, on laisse refroidir le bois naturellement, de manière à ce qu’il ne dépasse pas la température de +40°C.

Pour une vaporisation optimale, BASCHILD a conçu deux lignes de produits: les vaporisateurs directs DVK-D et les vaporisateurs indirects DVK-I.

Le manuel doit être conservé pendant toute la duré de vie de l’installation de séchage. 

Même en cas de vente, l’installation de seconde main devra être accompagnée de son manuel. 

Les séchoirs BASCHILD sont personnalisés et, par conséquent, les manuels techniques le sont également. 

Veuillez nous contacter pour demander une copie du manuel. Nous sommes à votre disposition.

Au fil des années, les systèmes de contrôle BASCHILD ont évolué, jusqu’à arriver à celui actuel: BASCHILD ZOOM

Veuillez lire la page dédiée aux systèmes de contrôle précédents et nous contacter si vous avez besoin d’informations supplémentaires ou du manuel d’utilisation.

Les installations BASCHILD sont conçues sur mesure. 

Notre équipe d’experts détermine leur configuration selon les exigences du client final. 

En phase de conception, de nombreux détails sont examinés.

Dans le cas d’un séchoir, les premiers points pris en compte sont: 

• les essences à traiter;

• le volume mensuel ou annuel de production;

• les épaisseurs minimales et maximales;

• les longueurs minimales et maximales;

• la teneur d’humidité initiale et finale;

• la méthode de chargement (chariot élévateur, chariots sur rails);

• l'énergie de chauffage voulue (vapeur, eau chaude, huile diathermique, gaz).

Par contre, dans le cas d’un vaporisateur, les spécifications d’épaisseur et de teneur en humidité ne sont pas nécessaires.

Si vous connaissez ou pas ces données, vous pouvez écrire à BASCHILD pour demander un devis personnalisé, gratuit et sans engagement.

Notre personnel est à votre disposition. 

Demandez tout de suite votre devis!

Les séchoirs et les vaporisateurs BASCHILD sont conçus sur mesure.

Il n’y a donc pas de liste indiquant des prix et des dimensions standards. 

C’est un avantage, car cela vous permet de configurer l’installation la plus adaptée à vos exigences. 

Demandez dès à présent votre devis personnalisé!

BASCHILD dispose d’un vaste réseau de revendeurs et chacun d’eux fournit rapidement une assistance spécifique.

Consultez la liste des filiales et des distributeurs pour découvrir le centre d’assistance le plus proche de chez vous. 

Le système de contrôle, actuellement installé sur les installations BASCHILD, est le nouveau logiciel ZOOM.

Tout autre contrôleur est désormais obsolète.

Pour obtenir plus de détails, vous pouvez consulter la liste des systèmes d’exploitation précédents

BASCHILD vous offre la possibilité de remplacer votre ancien contrôleur à des conditions avantageuses. 

Demandez dès maintenant votre devis personnalisé!

Il est possible d’obscurcir le bois naturellement, sans produits chimiques. À cette fin, BASCHILD offre diverses solutions. 

Les fours à haute température de la ligne ATK traitent thermiquement le bois, en leur donnant une coloration foncée, tout en les rendant plus résistants aux agents atmosphériques. C’est pour cette raison que le bois modifié thermiquement est particulièrement bien adapté à une utilisation à l’extérieur. 

En outre, le client peut personnaliser les séchoirs TDK grâce à la technologie LSE, qui permet une vaporisation légère du bois et, donc, son assombrissement.

L’activité normale de l’installation de séchage génère du bruit.

Pour réduire les décibels, BASCHILD propose la nouvelle technologie DB-REDUCER.

Les émissions olfactives sont la conséquence physiologique des traitements à haute température sur des matières organiques.

Pour atténuer ces effets, les fours à haute température BASCHILD sont équipés de la technologie spéciale NOX-WALL, qui filtre les odeurs émises par le bois traité thermiquement.

Les feuillus et les conifères se différencient par la conformation cellulaire et la composition chimique. 

Même les variations des dimensions, dues aux oscillations de la quantité d’eau présente dans le bois, ne sont pas les mêmes, ni à l’intérieur de la même espèce de bois, ni parmi les différentes essences.  

En outre, le bois plus dense est plus difficile à sécher, alors que les bois légers présentent moins de résistance au mouvement et sont plus faciles à traiter. 

La densité du bois est influencée par divers facteurs, tels que l’espèce, la zone climatique de croissance et les conditions d’humidité, dépendant du temps écoulé depuis la taille.

Enfin, les nombreux types de bois existants peuvent être divisés en quatre groupes relativement homogènes en fonction de la résistance électrique, laquelle joue un rôle fondamental lors du processus de séchage.

Les séchoirs BASCHILD respectent la particularité de chaque essence afin de garantir un traitement efficace et de qualité.

Chaque cellule est spécialement conçue en fonction des types de bois à sécher et le logiciel BASCHILD ZOOM permet de définir un traitement spécifique pour les caractéristiques de chaque chargement de bois.

BASCHILD ne vend pas directement de séchoirs et vaporisateurs de seconde main.

En cas de disponibilité, nous pouvons toutefois vous mettre en contact avec des clients qui souhaitent vendre leur installation.

BASCHILD ne vend pas directement de four à haute température de seconde main. 

Nos cellules à haute température sont entièrement soudées manuellement, par conséquent, toute tentative de déplacement est extrêmement difficile. 

Il est impossible de démonter un four à haute température BASCHILD sans détruire les parois en acier inoxydable qui le constituent. 

Pour cette raison, nous déconseillons l’achat d’une cellule à haute température déjà utilisée. 

Vous êtes intéressé par le traitement thermique et vous désirez réduire votre investissement?

Demandez un devis gratuit et sans engagement, personnalisé selon vos exigences.

Réaliser un séchoir soi-même est possible.

Il s’agit d’une cellule fabriquée artisanalement afin de réduire les coûts. 

Cependant, les séchoirs « bricolés » requièrent de toute façon un achat non négligeable de matières premières, comme l’aluminium. 

En outre, vous risquez souvent de perdre la valeur du bois chargé à cause d’un séchage de mauvaise qualité. 

Vous songez à construire un séchoir vous-même pour faire des économies?

Avant de vous lancez dans cette entreprise, vous pouvez nous demander un devis gratuit et sans engagement

Nos installations sont personnalisées et peuvent s’adapter parfaitement à vos besoins.

Le système de contrôle ZOOM peut aussi être installé sur de vieux séchoirs ou vaporisateurs.

Les experts BASCHILD prépareront un projet ad hoc sur base de l’installation existante afin d’améliorer son efficacité et ses performances.

Demandez dès maintenant votre devis personnalisé!

Les fours à haute température de la ligne ATK sont conçus ad hoc en fonction de vos besoins.

Les techniciens BASCHILD sont toujours à votre disposition.

Indiquez-nous vos exigences et vous recevrez un devis personnalisé, gratuit et sans engagement

Demandez dès à présent votre devis!

La ventilation est une variable fondamentale de séchage, car elle a un impact considérable sur l’efficacité du processus et, donc, sur la qualité du bois séché. 

À cette fin, BASCHILD a développé des technologies en mesure d’optimiser la ventilation.

Découvrez les technologies pour améliorer la qualité de séchage.

L’humidification est un facteur déterminant pour la réussite du processus de séchage.

Une mauvaise humidification peut favoriser l’apparition de défauts chromatiques du bois (tels que des taches ou des décolorations).  

Afin de garantir une humidification rapide et de qualité, BASCHILD a introduit d’importantes innovations

Lisez en détail les technologies pour optimiser l’humidification et éviter les défauts esthétiques du bois.

Les séchoirs sont des installations ayant un impact significatif sur l’environnement.

Réduire la consommation des principales sources d’énergie, nécessaires à leur fonctionnement, représente donc un objectif ambitieux. 

BASCHILD a développé de nombreuses innovations pour éliminer le gaspillage et réduire la consommation de combustible et de courant.

Découvrez les technologies BASCHILD destinées à l’économie d’énergie.

Pour diminuer la consommation des installations de séchage, BASCHILD offre diverses solutions innovantes.

Les séchoirs de la ligne TDK permettent d’éliminer la consommation excessive et de réduire significativement les ressources d’énergie utilisées. 

Découvrez les technologies pour économiser l’énergie.

Les taches sont des défauts esthétiques du bois, dus principalement à une humidification incorrecte.

Pour éviter l’apparition de défauts chromatiques, BASCHILD a introduit des technologies qui garantissent une coloration uniforme.

Lors de la conception d’une cellule de séchage ou à haute température, il faut respecter les contraintes dictées par la loi, en termes de pollution et de décibels. 

Ceci est d’autant plus important pour les scieries situées près des centres habités, où des restrictions plus importantes sont souvent présentes. 

Pour satisfaire ces exigences, BASCHILD utilise des technologies qui permettent de réduire les émissions sonores, olfactives et polluantes.

La loi établit la quantité de Composés organiques Volatils (COV) qu’une installation de séchage peut relâcher dans l’environnement immédiat. 

Les émissions polluantes ne peuvent donc pas dépasser un certain seuil.

Grâce à la nouvelle technologie NOX-WALL, les installations BASCHILD permettent de procéder au séchage, tout en respectant les limites prévues par les réglementations en vigueur.

Lettre d'information

Restez à l'écoute,
abonnez-vous maintenant!

Politique de confidentialité

Partagez sur: